Le cake au citron du café Pompon à Cherbourg

Il est des endroits devant lesquels on passe sans s’arrêter particulièrement. Et pourtant… Pourtant lorsqu’il vous prend l’envie de pousser la porte, un univers insoupçonné s’ouvre à vous et vous avez alors l’impression d’avoir découvert le Graal. Combien de fois suis-je passée devant le Café Pompon à Cherbourg dans la Manche, sans y porter d’attention ? Et puis un jour on m’a dit : « Quoi ? Tu ne connais pas leur cake au citron ? » . Alors-là, piquée par la curiosité, j’ai décidé d’aller voir ce qu’avait de si particulier ce gâteau…

9

Comme tout cherbourgeois, je me gare à Chantereyne, sur le port de plaisance (parce que c’est gratuit), avant de traverser les rues piétonnes du centre-ville, puis je rejoins la rue des portes, une des rues commerçantes. Le Café Pompon est là, à deux pas du majestueux théâtre à l’italienne : petit salon de thé faisant l’angle de la rue du Maréchal Foch, en face du Magasin Ratti. J’aime lever les yeux vers le fronton art déco de ce bâtiment emblématique. Les lettres Ratti dorées brillent au soleil. Ce magasin, organisé sur plusieurs étages comme les grandes galeries parisiennes, fut construit dans les années 20 par l’architecte René Levavasseur, celui-là même qui réalisa la gare maritime transatlantique de Cherbourg. En 1944, la Croix rouge américaine y avait pris ses quartiers…

Juste en face : la devanture du Café Pompon, ornée de deux matelots en marinière et pompons rouges. Cela me fait sourire. Et oui ! Il fut un temps où l’on croisait bon nombre de marins dans les rues de Cherbourg. On s’empressait de les aborder pour toucher leurs pompons… Ça porte bonheur paraît-il… Ville résolument tournée vers la mer, Cherbourg aujourd’hui est désertée par ces marins de passage que Catherine Deneuve croisait dans « Les Parapluies de Cherbourg »… Mais aux beaux jours, l’accent anglais se réinvite aux tables des terrasses de café, et de nombreux croisiéristes font escale au quai de France. J’aime cette atmosphère cosmopolite qui règne en saison dans le centre-ville, lorsque cherbourgeois, plaisanciers et autres visiteurs se croisent …

Mais revenons-en au cake au citron !

imageJe pousse la porte du salon de thé pour me retrouver à faire la queue devant une vitrine remplie de pâtisseries alléchantes. La salle est remplie, les gens prennent le café en dégustant des sucreries. Un serveur enchaîne les aller retours entre les tables et la vitrine. Des assiettes de portions de cake au citron défilent sous mon nez. Quel succès ! Une femme devant moi vient pour d’autres douceurs mais il n’y en a plus. Je piétine. J’espère pouvoir acheter un cake ! En restera-t-il ?

Enfin mon tour ! Je passe commande et repars avec un charmant petit carton sous le bras, pressée de découvrir la Madeleine de Proust de bon nombre de manchois. Un cake donc, recouvert d’un glaçage blanc et joliment couronné de rondelles de citron et de zestes d’orange. Je fonds à la première bouchée : une texture moelleuse acidulée, imbibée d’un sirop au citron. Équilibre parfait entre l’acidité et le sucre du glaçage. Je comprends enfin la raison d’un tel succès. Car le cake au citron du Café Pompon est une véritable institution à Cherbourg ! Un brevet a même été déposé pour sa recette, à base de citrons non traités, sans conservateurs et ni colorants. Bref, un vrai délice, à goûter dès votre prochain passage à Cherbourg !

Pimagic-super-photo

Café Pompon – 1, rue du Maréchal-Foch – 50100 Cherbourg-Octeville – 02.33.53.08.75

Claire

4 Commentaires

  1. Pingback: 48h à Cherbourg-en-Cotentin : Mes coups de cœur ! | C'est beau la Manche

Laisser un commentaire

Suivre

S’abonner à “C'est beau la Manche”