Tag Archives: Cotentin

La manufacture des parapluies de Cherbourg, So chic !

Récemment je suis allée à Cherbourg, à mon plus grand regret je connais peu cette ville. On dit souvent que l’on ne passe pas à Cherbourg, on y va. C’était mon cas cette journée-là. Arrivée à l’heure du déjeuner et sous l’avis d’un collègue de travail, je me suis attablée au restaurant Le Vauban, situé le long des quais du port cherbourgeois. Décor soigné, accueil attentionné, et mets savoureux. La vue sur les bateaux et le port me décide à commander la lotte, mousseline de panais, huile de chorizo et petits légumes. Je dois vous avouer que mes papilles s’en souviennent encore… Délicieux, parfait, je recommande vivement ! Je termine mon repas par un café gourmand sans grande surprise, mais plaisant. Retour en images…

PicMonkey Collage9
À quelques pas de là, en longeant les quais, je pousse les portes de l’ancienne Banque de France non pas pour y effectuer une opération bancaire mais pour…y découvrir des parapluies !

PicMonkey Collage8

Et pas n’importe quels parapluies, le Véritable Cherbourg s’il-vous-plaît ! C’est en 1986, 20 ans après le succès du film de Jacques Demy « Les Parapluies de Cherbourg » mettant en scène la sublime Catherine Deneuve, que Jean-Pierre Yvon créa sa manufacture de parapluies tout d’abord basée à Tourlaville. Depuis l’été dernier, celle-ci occupe ce bâtiment historique, et tout simplement magnifique, véritable écrin pour ces modèles haut-de-gamme. Le maître-mot ici est l’élégance, le raffinement. Il faut savoir que l’entreprise manchoise a noué des partenariats avec de grandes maisons de la mode et du luxe à l’international en faisant le pari d’un produit innovant, de qualité et « made in France ». La vendeuse me présente les nombreux modèles que sont « Le Ville« , « Le Pliant« , « L’Antibourrasque« , « Le Sport Auto« , « Le Milady« , « Le Milord » et « Le Golf« . Pour ma part, je pencherais  pour « L’Antibourrasque » rose fuchsia, de quoi égayer une journée pluvieuse.

PicMonkey Collage7PicMonkey Collage6PicMonkey Collage5

Depuis une large vitre on peut découvrir l’atelier où sont confectionnés à la main, un à un les parapluies, grâce au savoir-faire des couturières. Moi-même couturière en herbe, j’ai adoré ce concept. Malheureusement pour moi, point de couturières cette journée-là mais on parvient tout à fait à imaginer le bruit des machines et le travail minutieux des employées. À l’étage,  se succèdent une salle de projection, un Musée du Parapluie, un salon de thé avec terrasse afin de recevoir des groupes de visiteurs (visite libre 5 €/ad, 3 €/enfant de 6 à 18 ans et gratuit pour les moins de 5 ans) ou encore des séminaires.

PicMonkey Collage4PicMonkey Collage3

 

Je ne repartirai pas munie d’un Véritable Parapluie de Cherbourg malgré le temps menaçant à l’extérieur… Il faut en effet compter à partir de 135 € pour le modèle « Le Ville » (hors sac fourreau assorti), les prix s’envolent selon les modèles, les accessoires, les matériaux. À savoir que l’on peut broder ses initiales avec un supplément. Un beau cadeau à noter sur ma liste du Père Noël 😉 !

 

☂ Héloïse, Fan de la Manche ☂

Week-end entre amis sur la côte des Isles – #3 la rando – entre Carteret et Hatainville

Le dimanche de ce petit week-end entre amis est consacré à une grande balade. On prépare les sandwichs pour pique-niquer et on se met en route. Nous avons choisi de suivre la randonnée « Cap de Carteret et dunes perchées » disponible sur le site de Manche Tourisme.
J’accède au tracé de la randonnée et aux petits descriptifs des points remarquables depuis mon smartphone. Je deviens le guide ! On se gare d’abord devant l’ancienne gare de Carteret. Un petit passage devant le port de plaisance, on longe le canal pour arriver à la gare maritime. Le tracé nous fait normalement passer par la route de la corniche mais nous décidons de prendre par la plage de la potinière pour regarder de plus près les jolies cabanes aux portes bleues.

PicMonkey Collage4PicMonkey CollagePicMonkey Collage1

Au bout de la plage, des escaliers nous permettent de rejoindre le sentier des douaniers, nous commençons le tour du Cap. C’est un magnifique sentier qui commence alors, la mer turquoise en toile de fond, les petites cabanes des douaniers qui ponctuent le paysage.

Arrivés à la vieille église, nous faisons une pause pique-nique avant de reprendre le chemin à travers les dunes. Encore une fois, nous ne prenons pas le tracé (cette fois-ci ce n’est pas volontaire, nous avons tourné trop tôt) et nous longeons d’abord la crête des dunes avant de nous enfoncer vers l’intérieur des terres en traversant des lignées de pins. Nous retrouvons rapidement le sentier des douaniers pour continuer la balade qui surplombe le paysage entre terre (des champs à notre droite) et mer (à notre gauche). Nous arrivons ensuite dans le petit bourg d’Hattainville et c’est là que la boucle opère son virage. Il n’y a qu’une toute petite partie de la balade où nous longeons la route avant de retrouver un chemin qui nous fait grimper de nouveau sur la dune. En contrebas, on aperçoit un petit ruisseau – le Ruisseau des Douits – que l’on suivra jusqu’à l’arrivée.

PicMonkey Collage7PicMonkey Collage8

 ☀ Les infos pratiques ☀

9.5 km
2h30 (on aura mis 4 heures en tout en faisant pas mal de pauses !)
Le sentier emprunte un petit peu de routes, un bon bout de chemin rocailleux et surtout des chemins sableux, je vous conseille donc de prendre des chaussures de randonnées ou au moins des chaussures qui tiennent bien la cheville.

signature-sophie-600x600px

 

[#FansdelaManche] Visite guidée du Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin

« Nous nous sommes rendus mon mari et moi-même sur le site de la Maison du Parc et avons réalisé une balade sur le parcours ornithologique, dommage pour le circuit en bateau (non disponible, à part le dimanche), si bien que nous avons parcouru l’espace à pied sans guide.  C’était très agréable sous le soleil et nous avons bien apprécié les indications thématiques dispersées sur le parcours. Merci pour cette redécouverte de l’espace Parc des Marais. » Lire la suite

Idée familles : les ateliers pédagogiques de Ludiver !

Avouons-le : trouver une balade quand il fait froid et mauvais n’est pas toujours évident, surtout avec des petits bouts à occuper. Ludiver, vous y avez pensé ?

Pendant les vacances scolaires de février, en cherchant dans l’agenda de Manche Tourisme une idée de sortie, je suis tombée sur l’atelier « Les curieux de l’espace » accessible aux 3/6 ans. Un petit coup de téléphone plus tard et j’avais toutes les explications dont j’avais besoin. J’ai ainsi réservé pour l’après-midi même, une place atelier, pour ma fille à 14h ainsi qu’une séance de planétarium dans la foulée pour petits et grands. Y a pas de raison que les adultes n’en profitent pas après tout !
Lire la suite

Suivre

S’abonner à “C'est beau la Manche”