Tag Archives: featured

La baie du Mont Saint-Michel rien que pour moi !

Ça faisait un moment que ça me trottait dans la tête. Refaire la traversée de la baie. Ou plutôt faire la traversée, car je crois qu’il y avait prescription ! Pour rendre la traversée encore plus mémorable, plus exceptionnelle, il me fallait la faire en hiver.

Me voici partie pour une traversée vers le Mont Saint-Michel,  jeudi 19 janvier, avec une température extérieure avoisinant les 0° !
« Les conditions sont idéales » me dit Simon Bonneville,  le guide… En effet, il fait froid, très froid, mais le temps est sec et le soleil illumine le sable.
Une fois les chaussons néoprène enfilés, c’est parti.  On longe la Sée, la Sélune. On regarde les oiseaux. Certains viennent du Groenland, d’autres de Sibérie. Je voyage…
Ça commence à glisser… « Faire des petits pas et mettre les pieds bien à plat ! » me dit Simon.
Ne pas marcher l’un derrière l’autre, au risque de s’enfoncer d’avantage dans la tangue. Les sables sont bien mouvants ! Le guide me fait une petite démonstration en sautillant sur place, c’est impressionnant !
La température a dû décourager les marcheurs, la baie est déserte. Le calme en pleine nature… Un vrai bonheur.  Je n’ai pas vu le temps passer. Et surtout atteindre la Merveille de cette façon donne une toute autre vision du Mont Saint-Michel.



La baie du Mont Saint-Michel rien que pour moi !

La baie du Mont Saint-Michel rien que pour moi !

La baie du Mont Saint-Michel rien que pour moi !
C’était un privilège d’avoir la baie rien que pour moi et je crois que je la ferai à nouveau en hiver rien que pour ça !

❄ Infos pratiques ❄

> En hiver, s’habiller très chaudement 🙂
> Les chaussons néoprènes sont prêtés par le guide
> Être équipé si on le souhaite d’une paire de jumelles et d’un appareil photo
> De nombreux guides proposent la traversée. J’ai choisi « Les guides nature de la baie »

Balade improvisée dans les falaises de Carolles !

Un dimanche au beau fixe, une balade improvisée !

Nous sommes arrivés par hasard à l’angle nord de la falaise de Carolles – Le Pignon Butor, point de départ du sentier du littoral. On observe un magnifique panorama qui s’étend de Granville à La Pointe du Grouin. Une table d’orientation permet de repérer l’archipel de Chausey, Cancale et le Cap Fréhel. Lire la suite

La manufacture des parapluies de Cherbourg, So chic !

Récemment je suis allée à Cherbourg, à mon plus grand regret je connais peu cette ville. On dit souvent que l’on ne passe pas à Cherbourg, on y va. C’était mon cas cette journée-là. Arrivée à l’heure du déjeuner et sous l’avis d’un collègue de travail, je me suis attablée au restaurant Le Vauban, situé le long des quais du port cherbourgeois. Décor soigné, accueil attentionné, et mets savoureux. La vue sur les bateaux et le port me décide à commander la lotte, mousseline de panais, huile de chorizo et petits légumes. Je dois vous avouer que mes papilles s’en souviennent encore… Délicieux, parfait, je recommande vivement ! Je termine mon repas par un café gourmand sans grande surprise, mais plaisant. Retour en images…

PicMonkey Collage9
À quelques pas de là, en longeant les quais, je pousse les portes de l’ancienne Banque de France non pas pour y effectuer une opération bancaire mais pour…y découvrir des parapluies !

PicMonkey Collage8

Et pas n’importe quels parapluies, le Véritable Cherbourg s’il-vous-plaît ! C’est en 1986, 20 ans après le succès du film de Jacques Demy « Les Parapluies de Cherbourg » mettant en scène la sublime Catherine Deneuve, que Jean-Pierre Yvon créa sa manufacture de parapluies tout d’abord basée à Tourlaville. Depuis l’été dernier, celle-ci occupe ce bâtiment historique, et tout simplement magnifique, véritable écrin pour ces modèles haut-de-gamme. Le maître-mot ici est l’élégance, le raffinement. Il faut savoir que l’entreprise manchoise a noué des partenariats avec de grandes maisons de la mode et du luxe à l’international en faisant le pari d’un produit innovant, de qualité et « made in France ». La vendeuse me présente les nombreux modèles que sont « Le Ville« , « Le Pliant« , « L’Antibourrasque« , « Le Sport Auto« , « Le Milady« , « Le Milord » et « Le Golf« . Pour ma part, je pencherais  pour « L’Antibourrasque » rose fuchsia, de quoi égayer une journée pluvieuse.

PicMonkey Collage7PicMonkey Collage6PicMonkey Collage5

Depuis une large vitre on peut découvrir l’atelier où sont confectionnés à la main, un à un les parapluies, grâce au savoir-faire des couturières. Moi-même couturière en herbe, j’ai adoré ce concept. Malheureusement pour moi, point de couturières cette journée-là mais on parvient tout à fait à imaginer le bruit des machines et le travail minutieux des employées. À l’étage,  se succèdent une salle de projection, un Musée du Parapluie, un salon de thé avec terrasse afin de recevoir des groupes de visiteurs (visite libre 5 €/ad, 3 €/enfant de 6 à 18 ans et gratuit pour les moins de 5 ans) ou encore des séminaires.

PicMonkey Collage4PicMonkey Collage3

 

Je ne repartirai pas munie d’un Véritable Parapluie de Cherbourg malgré le temps menaçant à l’extérieur… Il faut en effet compter à partir de 135 € pour le modèle « Le Ville » (hors sac fourreau assorti), les prix s’envolent selon les modèles, les accessoires, les matériaux. À savoir que l’on peut broder ses initiales avec un supplément. Un beau cadeau à noter sur ma liste du Père Noël 😉 !

 

☂ Héloïse, Fan de la Manche ☂

48h à Cherbourg-en-Cotentin : Mes coups de cœur !

Vous avez envie de dépaysement ? D’un petit break pour vous ressourcer ? Alors voici une idée de week-end à Cherbourg-en-Cotentin qui devrait vous plaire !

 ★ Jour 1 ★

10 h : Flânerie sur les quais et passage à la nouvelle manufacture de Parapluies
12h : Déjeuner au restaurant la Satrouille #miam #LégumesBio #poisson
14h : Petit tour en ville avec une halte au Café Pompon pour goûter l’incontournable cake au citron
16h30 : Balade dans le parc Emmanuel Liais, un jardin remarquable et dépaysant (on n’oublie pas de faire un coucou aux poissons rouges dans le bassin et on pousse la porte de l’étonnant cabinet de curiosités qu’est le Museum)
19h : Dîner au tout nouveau Café du Théâtre

21 h : Soirée spectacle au théâtre à l’italienne

Retrouvez tous les hébergements sur www.manchetourisme.com

 

★ Jour 2 ★

10h : Visite de la Cité de la Mer à la découverte des profondeurs #GareMaritimeTransatlantique #SousMarin #Redoutable #EspaceTitanic #OnaMarchéSousLaMer #Aquariums #Poissons
13h : Déjeuner à L’Armoire à Délices sur le port de plaisance. A noter : l’Armoire à Délices est aussi une épicerie fine : l’endroit parfait pour trouver des souvenirs gourmand ou faire un cadeau J

Avant de partir, faites une halte en haut de la Montagne du Roule et profitez de la vue magnifique sur la ville !

week-end à cherbourgreservez un week-end à cherbourg

Bon week-end !

signature-claire-600x600px

Photos : M.Lerouge – PAT Cotentin, La cité de la Mer, Claire Lehembre

Voler au dessus de la Merveille… le rêve devient réalité !

« Pouvoir voler comme un oiseau au dessus de la majestueuse baie du Mont Saint-Michel… vous en rêvez ? C’est possible avec Didier Hulin. Mais comment ? Avec des ailes et un moteur 😉

Me voilà donc arrivé un samedi matin d’automne dans cette petite commune de Dragey-Rothon, où un bon bol d’air m’attend. Et oui, pour la première fois de ma vie, je vais m’envoler en ULM et survoler la baie du Mont Saint-Michel !

Didier Hulin, le pilote, m’explique un peu le fonctionnement de son ULM et m’installe à bord. Quelques brumes matinales ont décidée d’être de la partie… Mais cela ne m’empêchera pas de décoller. Après deux trois vérifications, c’est parti pour le paradis !

Le décollage est assez impressionnant, je ne pensais pas qu’un ULM avait une telle puissance (même si après réflexion, je me dis qu’il faut bien un peu de pep’s pour pouvoir décoller du sol !) Wouaw c’est haut ! On monte encore et encore jusqu’à environ 900m d’altitude. Il fait un peu froid la haut mais c’est vite oublié quand on ouvre grand ses yeux pour voir les magnifiques paysages !

De là-haut tout semble si paisible, une sensation de bien-être nous envahit. La mer est là, j’ai de la chance. Je peux voir les passages qu’elle dessine au fur et à mesure que l’eau monte. Nous arrivons au Mont Saint-Michel et même vu du ciel c’est vraiment une merveille ! Nous faisons le tour du Mont pour que je puisse bien l’admirer sous toutes ses formes.

Au retour, Didier me demande si j’aime bien les sensations fortes… sans souci je lui dis oui ! Alors il coupe les gaz et c’est parti pour une descente vertigineuse au-dessus des champs et des arbres que je vois se rapprocher de plus en plus vite ! Pour tous ceux qui, comme moi, aiment l’adrénaline, c’est génial !!

Il est déjà temps de revenir sur la terre ferme, dommage le temps passe vite là-haut. J’y serais bien resté encore mais c’est sûr je reviendrai !!

Pour encore un peu de plaisir, voici une petite sélection de photos prises de l’ULM par Didier Hulin :

3

PicMonkey Collage

 

Miguel, Fan de la Manche !

☁ ☁ ☁

Infos pratiques

Didier Hulin – Pilote instructeur ULM
4, chemin des cognets
50530 Dragey
reservation@ulm-mont-saint-michel.com
Tél. : 02.33.48.67.48 ou 06.07.54.91.92

Suivre

S’abonner à “C'est beau la Manche”